Chez Gusty, on adore les cookies...
Et vous ?
gusty cookies
Gusty utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur "J'accepte les cookies", vous acceptez tous les cookies conformément à notre Politique relative aux cookies.
Gusty.blog

Les bonnes pratiques pour la vente à emporter

vente a emporter

Depuis maintenant plus d’un an, la vente à emporter s'est fortement ancrée dans les habitudes des Français et malgré la réouverture des restaurant, celle-ci perdure.

Il est conseillé, pour vos services de Click&Collect, de revoir votre menu et de l’adapter à ce genre de service. Proposer une offre à emporter demande de la réflexion. Voici quelques questions à vous poser pour développer une offre efficace :

   • Quels plats sont les plus populaires sur ma carte ?

   • Ces plats sont-ils simples à réaliser ?

   • Ces plats sont-ils facilement transportables ?

Voici nos conseils pour mettre en place une carte de vente à emporter attractive :

4 conseils sur le fond

Être à l’écoute de ses clients

Se renseigner sur les plats demandés par les consommateurs.

Créer une carte pertinente

Pour être attractive et impactante, la carte doit être lisible, claire, courte et cohérente avec votre concept.

Être original dans le nom des plats

Donner des noms appétissants et évocateurs, voire créatifs, à vos plats rendra votre carte bien plus attrayante. Par exemple, « pâtes crémeuses au bacon et aux champignons » à la place des « pâtes carbonara ».

Mentionner ces éléments sur votre carte de plats à emporter :

• Une mention sur votre carte doit préciser les prix nets en incluant les taxes : les clients s’attendent à ce qu’un plat à emporter type plat du jour soit vendu un peu moins cher qu’un plat à la carte consommé sur place. Adaptez vos prix en conséquence.

• Les produits décongelés.

• Les allergènes : les restaurateurs ont l'obligation depuis 2014 d'informer les clients de la présence d’allergènes dans leurs plats.

• L’origine des produits : le client interprétera cette information comme un gage de qualité.

• "Boisson comprise" ou "Boisson non comprise".

• L'utilisation du logo fait maison.

5 conseils sur la forme

Choisir la bonne typographie

La police doit être parfaitement lisible et doit inspirer confiance et sécurité. Pour les plats sucrés, les polices aux formes arrondies sont les plus recommandées. Pour les plats salés, mieux vaut préférer des polices anguleuses. Pour attirer l’attention sur un texte en particulier, ce sont les italiques qui donnent le meilleur résultat.

Créer une carte assez courte

Les cartes longues ne rassurent pas le consommateur. Pour constituer une carte attractive, privilégiez un nombre réduit de recettes simples, à base de produits frais et de saison.

Changer sa carte régulièrement

Plus votre carte sera courte, plus il sera important de renouveler les recettes très régulièrement. Parfaite occasion de proposer des produits de saison…

Ne pas négliger l’esthétique

Accompagner le nom des plats par de belles photos aura un effet très positif car les clients auront tendance à s’arrêter sur les visuels plutôt que sur les textes.

Choisir le bon support pour la commande en ligne

La commande en ligne doit être la plus fluide possible pour le client. Pour cela, la carte doit être facile à consulter.

Pour vous faciliter la tâche, utilisez Gusty !

Dans la même catégorie